Dédicaces

3&4 Août – Festival le Manchot Bulleur de Coutances
Pour plus de renseignements rendez vous sur le site officiel du festival.

8&9 septembre – Comics festival Belgium à Bruxelles
Pour plus de renseignements rendez-vous sur le site officiel du festival.

15&16 septembre – festival BD Cidre et Dragons à Merville-Franceville
Pour plus de renseignements rendez-vous sur le site officiel du festival.

6&7 octobre – vernissage de l’exposition et dédicace à Ciel Rouge à Dijon
Pour plus de renseignements rendez-vous sur le site officiel du magasin Ciel-Rouge.

13 octobre – festival BD de Giberville
Détails à venir

20&21 octobre – festival du livre jeunesse d’Evreux
Pour plus de renseignements sur le festival le site du Cadran – d’autres informations à venir.

27&28 octobre – festival du livre du Fidelaire
Détails à venir

24&25 novembre – festival BDboum de Blois
Détails à venir

Publicités

Emmanuel Collot de SCIENCE-FICTION MAGAZINE

Emmanuel Collot à travers une critique des plus poétiques nous offre dans Science-fiction Magazine un article de qualité qui en fera sans aucun doute rêver plus d’un. Jeunes gens je vous laisse apprécier cet écrit.

Extrait;

Œuvre sans prétention autre que de nous faire rêver, ce petit manifeste graphique à l’intention de ceux qui ne pensent pas comme tout le monde pourra en surprendre plus d’un. Petite perle Burtoniennne, ces pérégrinations d’un « transformé » dans cette espèce de Broe/Normandie transfigurée nous emporteront au-delà de nous-mêmes, dans ces chemins de traverses somme toute si rassurants en un temps où croire est parfois une hérésie au bon sens et la vie un blasphème.

sf-mag-article1 sf-mag-article2Pour lire l’article sur FB cliquez sur le goubelin

Sansfarine – Les aventures d’un goubelin en Pays de Broe d’Hélène Larbaigt

Critique par

Une critique élogieuse de notre Goubelin par SansFarine pourrait sans aucun doute vous intéresser. Courrez la lire!

Extrait;

Tout est revisité dans un goût plus moderne. Inspirée par Tim Burton, Hélène Larbaight crée des affiches de fêtes pour lutins, nains, etc. Elle les fait écouter du rock, les habille avec des hauts-de-formes colorés.

Pour lire l’intégralité de l’article cliquez sur le goubelin

Onirik

Critique par

Claire sur le blog d’Onirik nous dresse un beau tableau de l’après vie d’Alice Osmont. Vous n’avez plus qu’à lire!

Extrait;

Authentique oeuvre d’art, cet album s’offre au regard comme un manuscrit mystérieux venu d’un monde révolu. Qu’on le feuillette distraitement, le regard est happé par une illustration audacieuse, ou qu’on le lise page après page, on ne peut échapper au ton singulier de cet univers onirique.

Pour lire l’intégralité de l’article cliquez sur le goubelin

Tiphaine dans l’autre monde – L’extraordinaire après-vie d’Alice Osmont

Critique par

Tiphaine sur le blog de l’autre monde nous offre une critique à propos d’Alice et de ses aventures. Venez lire sa critique!

Extrait;

Ensuite, la transposition des éléments fantastiques dans un univers fortement normand se révèle très intéressante et plutôt originale. On évoque donc sans détour la ville de Rouen, certaines légendes et la Seine.

Pour lire l’intégralité de l’article cliquez sur le goubelin

Les chroniques de Madoka – L’extraordinaire après-vie d’Alice Osmont

Critique par

Madoka, jeune chroniqueuse, nous donne son avis de l’extraordinaire après-vie d’Alice Osmont.

Extrait;

Le sujet d’abord qui m’a séduite d’emblée, de la fantasy mélangée à d’anciens mythes, accompagnés de fabuleux dessins. J’ai suivi les tribulations d’Alice avec beaucoup d’intérêt et de curiosité.

Pour lire l’intégralité de l’article cliquez sur le goubelin

Rana Toad – Les Aventures d’un Goubelin en Pays de Broe

Critique par

Rana Toad au travers d’une critique constructive, nous fait par de son avis sur la vie d’Alice.

Extrait;

Différentes techniques de dessin sont employés en alternance avec des crayonnés. De mêmes plusieurs typographies et couleurs sont utilisés pour que le lecteur se repère bien dans les parties de récit, discours et notes. Ce qui rajoute à l’impression d’étrangeté.

Pour lire l’intégralité de l’article cliquez sur le goubelin