Très sympathique chronique de l’Étrange Cabaret par Xtna Von Loeweshaus

Voici une nouvelle chronique de l’Étrange Cabaret

pour Xtna Von Loeweshaus

«  c’est un ouvrage à lire, absolument…« 

      « Voici un petit bijoux, à la fois complexe, détaillé, magique, et fabuleux, qui ne vous laissera pas sur votre faim.« 

 

 » Voici un petit bijoux, à la fois complexe, détaillé, magique, et fabuleux, qui ne vous laissera pas sur votre faim. Termes qui peuvent aussi convenir à l’auteur, qui m’a parut fort sympathique.

Elle va donc vous emmener d’époque en époque, de surprise en surprise, à la rencontre de fées et de déesses déchues, aux intentions et aux parcours diverses, qui sont à la recherche d’un abri où survivre dans un monde de moins en moins enclin à croire en elles. »

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014

Nouvelle chronique : pour JdR mag l’Étrange Cabaret est « un ouvrage somptueusement illustré » !

20150310_233910

JdR mag assiste au spectacle de l’Étrange Cabaret et vous le recommande

Agenda des DÉDICACES du prochain trimestre

Vous n’avez pas encore eu de dédicace sur votre exemplaire de l’Étrange Cabaret…

Heureusement, ce printemps est riche en rendez-vous !

 

SALON DU LIVRE DE PARIS (mars)

Dimanche 22 mars de 11h à 16h

 

TROLLS ET LÉGENDES à MONS, BELGIQUE (avril)

Samedi 4 et dimanche 5 avril toute la journée

 

LES IMAGINALES à ÉPINAL (mai)

Samedi 30 et dimanche 31 mai toute la journée

 

 

etrange-cabaret-540x300

Au plaisir de vous voir nombreux !

Merveilleuse chronique par Thé,lectures et macarons pour qui l’Étrange Cabaret est un « superbe livre dense, précieux, aux illustrations fines, riches, étranges, parfois effrayantes »

Voici une sublime chronique de l’Étrange Cabaret

pour Thé, lectures et macarons

« Il était une fois, bien plus ancien encore, le temps des fées et des déesses« 

      « Ce superbe livre dense, précieux, aux illustrations fines, riches, étranges, parfois effrayantes« 

 

« Je vous invite au music-hall ! Je vous invite à lire la poésie de L’étrange cabaret des fées désenchantées et à percer leurs mystères.« 

 

 » Les temps ont changé mais l’âme humaine est toujours la même. Elle est avide des choses qu’elle ne peut avoir, les légendes le racontent, ainsi que ce catalogue d’histoires qui commence par Morte Vanité. Le recensement se poursuit avec toutes les autres créatures déchues qui hantent et qui désespèrent de ne plus savoir où aller. Elles  viennent de tous les pays. Elles habitaient les bois, les lacs, les mers, les îles, les neiges, les monts, les campagnes, les villes. Elles sont vaniteuses, mortelles, naufrageuses, gorgones, fille de fée, prêtresse vaudou, dame blanche, veuve noire… elles sont tout cela et encore plus, tous nos rêves et nos cauchemars. »

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014

Magnifique chronique par Histoire de Romans pour qui l’Étrange Cabaret « regorge de trésors »

Voici une magnifique et riche chronique de l’Étrange Cabaret

pour Histoire de Romans

« L’identité graphique du livre est parfaitement réalisée (…) L’ouvrage regorge de trésors »

      « un livre de contes merveilleux horrifiques assez unique en son genre, à la croisée entre recueil, cabinet de curiosité et dossier secret. »

 

« les nombreuses références littéraires qui n’échapperons pas aux amateur de Jane Austen , d’Oscar Wilde, d’Homère et tant d’autres. »

 

« L’auteur-illustratrice n’a rien laissé au hasard. Les illustrations sont pleines de caractère, on sent une vraie personnalité émaner du coup de crayon d’Hélène Larbaigt ; elle joue avec les couleurs et surtout avec la lumière.« 

 

 » Je suis une véritable fan de Tim Burton et de son univers (artistique, littéraire et cinématographique) et j’aime profondément l’œuvre de Lewis Caroll et son pays des merveilles, mais ces deux univers sont tout autant uniques que celui que cette auteur-illustratrice a créé ici, à mi chemin entre document de cryptozoologie et contes de fées. Le merveilleux côtoie le macabre, les sucreries et gourmandises ont parfois un arrière-goût de sang, mais Hélène Larbaigt a un don d’illusionniste qui sublime l’horrifique et l’effeuille dans une atmosphère totalement burlesque. »

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014

Nouvelle chronique de Takalirsa pour qui l’Étrange Cabaret est un « album hors du commun » dans une ambiance « entre David Lynch et Tim Burton »

Voici une très chouette chronique de l’Étrange Cabaret

pour Takalirsa

« Laissez-vous subjuguer ! »

      « Voilà un album hors du commun qui porte bien son titre : « Étrange » ! « Étrange » dans le sens d’insolite et mystérieux, de curieux et d’étonnant… »

 

« Mais une fois dans l’atmosphère à la fois fascinante et effrayante de ces fées désenchantées qui exposent leurs particularités dans leur music-hall désuet, vous serez captivés par cette ambiance si particulière, entre David Lynch et Tim Burton, entre mythes et freaks ! « 

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014

Chronique de Sur la route de Jostein : l’Étrange Cabaret est « un objet rare et précieux »

Voici une très jolie chronique de l’Étrange Cabaret

pour Sur la route de Jostein

 

« un objet rare et précieux« 

      « On ouvre L’étrange cabaret…des fées désenchantées comme un écrin »

 

« Je me suis laissée emporter, « coincé entre deux mondes » dans cette danse macabre, au son d’une douce mélopée, écoutant avec effroi les frasques des fées ou sorcières, rêvant avec leurs belles histoires d’amour et d’amitié.

Hélène Larbaigt écrit comme elle dessine avec ampleur, richesse, couleur, ce qui donne au livre une belle harmonie et en fait un objet rare et précieux. »

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014