Nouvelle très jolie critique de l’Étrange Cabaret par Sous d’autres lunes

Voici une nouvelle jolie chronique de l’Étrange Cabaret

par Sous d’autres lunes

 

      « Un beau livre formidable, dans lequel on se plonge avec délice ; un livre -et des histoires – auxquelles on ne s’attend pas. Un vrai renouveau dans le monde du merveilleux! »

 » L’écriture tout à la fois poétique et burlesque, nous entraîne, comme une valse, à la suite des habitantes aux visages familiers »

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014

Publicités

Merveilleuse chronique par Thé,lectures et macarons pour qui l’Étrange Cabaret est un « superbe livre dense, précieux, aux illustrations fines, riches, étranges, parfois effrayantes »

Voici une sublime chronique de l’Étrange Cabaret

pour Thé, lectures et macarons

« Il était une fois, bien plus ancien encore, le temps des fées et des déesses« 

      « Ce superbe livre dense, précieux, aux illustrations fines, riches, étranges, parfois effrayantes« 

 

« Je vous invite au music-hall ! Je vous invite à lire la poésie de L’étrange cabaret des fées désenchantées et à percer leurs mystères.« 

 

 » Les temps ont changé mais l’âme humaine est toujours la même. Elle est avide des choses qu’elle ne peut avoir, les légendes le racontent, ainsi que ce catalogue d’histoires qui commence par Morte Vanité. Le recensement se poursuit avec toutes les autres créatures déchues qui hantent et qui désespèrent de ne plus savoir où aller. Elles  viennent de tous les pays. Elles habitaient les bois, les lacs, les mers, les îles, les neiges, les monts, les campagnes, les villes. Elles sont vaniteuses, mortelles, naufrageuses, gorgones, fille de fée, prêtresse vaudou, dame blanche, veuve noire… elles sont tout cela et encore plus, tous nos rêves et nos cauchemars. »

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014