Nouvelle chronique : pour JdR mag l’Étrange Cabaret est « un ouvrage somptueusement illustré » !

20150310_233910

JdR mag assiste au spectacle de l’Étrange Cabaret et vous le recommande

Publicités

Magnifique chronique par Histoire de Romans pour qui l’Étrange Cabaret « regorge de trésors »

Voici une magnifique et riche chronique de l’Étrange Cabaret

pour Histoire de Romans

« L’identité graphique du livre est parfaitement réalisée (…) L’ouvrage regorge de trésors »

      « un livre de contes merveilleux horrifiques assez unique en son genre, à la croisée entre recueil, cabinet de curiosité et dossier secret. »

 

« les nombreuses références littéraires qui n’échapperons pas aux amateur de Jane Austen , d’Oscar Wilde, d’Homère et tant d’autres. »

 

« L’auteur-illustratrice n’a rien laissé au hasard. Les illustrations sont pleines de caractère, on sent une vraie personnalité émaner du coup de crayon d’Hélène Larbaigt ; elle joue avec les couleurs et surtout avec la lumière.« 

 

 » Je suis une véritable fan de Tim Burton et de son univers (artistique, littéraire et cinématographique) et j’aime profondément l’œuvre de Lewis Caroll et son pays des merveilles, mais ces deux univers sont tout autant uniques que celui que cette auteur-illustratrice a créé ici, à mi chemin entre document de cryptozoologie et contes de fées. Le merveilleux côtoie le macabre, les sucreries et gourmandises ont parfois un arrière-goût de sang, mais Hélène Larbaigt a un don d’illusionniste qui sublime l’horrifique et l’effeuille dans une atmosphère totalement burlesque. »

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014

Nouvelle chronique de Takalirsa pour qui l’Étrange Cabaret est un « album hors du commun » dans une ambiance « entre David Lynch et Tim Burton »

Voici une très chouette chronique de l’Étrange Cabaret

pour Takalirsa

« Laissez-vous subjuguer ! »

      « Voilà un album hors du commun qui porte bien son titre : « Étrange » ! « Étrange » dans le sens d’insolite et mystérieux, de curieux et d’étonnant… »

 

« Mais une fois dans l’atmosphère à la fois fascinante et effrayante de ces fées désenchantées qui exposent leurs particularités dans leur music-hall désuet, vous serez captivés par cette ambiance si particulière, entre David Lynch et Tim Burton, entre mythes et freaks ! « 

 

Pour lire la suite de l’article cliquez sur la fée !

cabaret2014